Troisième table ronde : Face aux défis actuels, le moment républicain en France ?


Intervention de Jean-Pierre Chevènement, président de la Fondation Res Publica, au colloque "Le moment républicain en France ?" du 11 décembre 2017.


Je remercie de leur présence les différents intervenants de cette troisième table ronde :

M. Bernard Cazeneuve, ancien Premier ministre,
M. Richard Ferrand, président du groupe parlementaire « La République en marche »,
M. Marcel Gauchet, philosophe et historien, rédacteur en chef de la revue « Le Débat »,
M. David Djaïz, normalien, ancien élève de l'ENA, auteur de « La Guerre civile n'aura pas lieu » (éditions du Cerf, 2017), membre du Conseil scientifique de la Fondation Res Publica,
M. Jean-Yves Autexier, ancien parlementaire, administrateur et membre du Conseil scientifique de la Fondation Res Publica.

Ce matin, la table ronde intitulée Cohérence et exigence du modèle républicain, a été marquée d’abord par l’intervention de M. Jean-Éric Schoettl, ancien Secrétaire général du Conseil constitutionnel, suivi de M. Dominique Lecourt, philosophe, directeur général de l'Institut Diderot, et de M. Étienne Klein, physicien, directeur du laboratoire de recherche sur les sciences de la matière au Commissariat d’Energie Atomique et membre de l’Académie des technologies. M. Jean-Michel Blanquer nous a fait le plaisir et l’honneur de conclure notre matinée.

Cet après-midi, à l’issue d’une deuxième table ronde qui a traité d’un thème difficile : Exigence républicaine et construction européenne, j’ai invité à ce que l’on se projette dans l’avenir : Que peut être une Europe qui protège ? La France peut-elle être le pays qui propose ? Le monde change et la France, au cœur de l’Europe, ne peut pas « prendre congé » de cette situation sans avoir étudié et fait avancer, si cela est possible, tous les moyens de résoudre les problèmes infiniment complexes que nous avons devant nous. Le court débat qui a suivi cette table ronde n’a été qu’une amorce. Je suggère que chacun se projette politiquement dans la longue durée car les élections européennes n’ont jamais été décisives dans l’ordre politique. Il faut savoir intégrer cette dimension.

Nous ouvrons maintenant la troisième table ronde intitulée Face aux défis actuels, le moment républicain en France ?

Vivons-nous un moment potentiellement républicain ? Tout le monde aujourd’hui se dit plus ou moins républicain (Les Républicains, La République en marche…) mais nous savons que la République est une exigence. Comment la faire avancer ?

L’une des interventions du Président de la République, prononcée en Sorbonne, a marqué les esprits. Est-il possible d’aller vers une Europe qui protège ? Est-il possible de faire en sorte que la France soit à l’origine de propositions nouvelles ? Quelles chances ces propositions ont-elles d’avancer dans l’Europe telle qu’elle est, telle que nous la voyons, avec un gouvernement allemand qui n’est pas encore constitué ? Dans un monde qui change à grande vitesse, nous sommes affrontés à la concurrence des grandes sociétés américaines du numérique (les GAFAM), défiés d’un côté par l’extraterritorialité du droit américain, de l’autre, par les géants chinois dont on nous explique que l’apparition serait à l’origine de fusions/absorptions comme celle d’Alstom et de Siemens.

Ces défis se posent à nous dans un moment où le débat public est marqué à la fois par la fin d’une période et la mise hors-jeu, peut-être provisoire, des deux partis de gouvernement et par un État qui est à nouveau à l’initiative. Il faut reconnaître au Président Macron qu’il est très actif sur tous les plans, notamment, mais pas seulement, en politique étrangère, ce qui nous change de la tradition immobiliste que j’impute à M. Queuille, le « grand homme » qui semble avoir inspiré les trente dernières années.

Sommes-nous dans un moment républicain ? Comment le saisir ? Ce n'est évidemment pas très facile.

Je donne tout de suite la parole à Marcel Gauchet que nous écoutons toujours avec un très grand intérêt.

-----
Le cahier imprimé du colloque "Le moment républicain en France ?" est disponible à la vente dans la boutique en ligne de la Fondation.

Fondation Res Publica I Jeudi 22 Mars 2018 I | Lu 1218 fois


VOIR AUSSI : république



Derniers tweets
Analysis | "Sorry, #China. This isn’t the ‘largest trade war in economic history’ " https://t.co/Ajjg4WUwQW
Vendredi 13 Juillet - 11:05
Guerre commerciale : nouvelle salve de taxes de Washington sur des produits chinois https://t.co/1VTjxmzAEn via @europe1
Vendredi 13 Juillet - 10:57
Guerre commerciale : le point de vue de #Trump, par Alexandre Mirlicourtois, via @XerfiCanal https://t.co/65pSXlYioM
Jeudi 12 Juillet - 14:25

SUIVEZ LA FONDATION SUR TWITTER

SOUTENIR LA FONDATION
Entreprises ou particuliers, soutenez la Fondation Res Publica

LIBRAIRIE EN LIGNE
Achetez en ligne les cahiers imprimés de la Fondation Res Publica
Fondation Res Publica

52 rue de Bourgogne
75007 Paris France
Tél : +33 (0) 1 45 50 39 50
Fax : +33 (0) 1 45 55 68 73
Contacter la Fondation