Accueil de Jean-Pierre Chevènement


Intervention de Jean-Pierre Chevènement, Président de la Fondation Res Publica, au colloque "L'exception culturelle" du 14 octobre 2013.


Chers amis, nous allons traiter ce soir de "l’exception culturelle", expression entrée dans le langage des négociations internationales au début des années 1990 alors qu’une nouvelle étape dans la libéralisation des échanges se préparait au GATT (General Agreement on Tariffs and Trade) qui n’était pas encore devenu l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce) [1], l’idée de base étant que la culture n’est pas une marchandise comme les autres. L’exception culturelle, qui vise surtout le cinéma mais également la musique enregistrée, est une combinaison de subventions, d’exonérations fiscales, de quotas… dont la philosophie est celle d’un secteur qui reste soumis à une certaine réglementation. L’exception culturelle a été évoquée à nouveau quand l’idée d’un partenariat transatlantique a été avancée [2]. Des négociations se sont ouvertes et le Conseil européen a répondu à la demande française d’exclure les secteurs de l’audio-visuel, du cinéma et de l’industrie musicale des futures négociations de libre-échange entre l’Europe et les États-Unis.

Pour en parler ce soir : Jérôme Clément, président du Centre national de la cinématographie (CNC) de 1984 à 1989 et de la chaîne ARTE entre 1989 et 2011, aujourd’hui président du Théâtre du Chatelet ; Bernard Miyet, qui fut directeur du cabinet du ministre de la Communication en 1981-1982, Secrétaire général-adjoint des Nations-Unies de 1997 à 2000, Président du directoire de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SACEM) de 2001 à 2012 ; Jean-François Colosimo, président du directoire des éditions du Cerf, ancien directeur éditorial des éditions de la Table Ronde, ancien directeur général de CNRS éditions et président du Centre national du livre (CNL) de 2010 à 2013 ; Jean-Marc Daniel, professeur à l’école supérieure de commerce de Paris (ESCP), directeur de la revue Sociétal, chroniqueur économique au journal Le Monde et sur BFM.

Je donne la parole à Alain Dejammet pour introduire ces échanges de manière un peu plus détaillée.

-------
[1] Le 1er janvier 1995, l'OMC a remplacé le GATT, qui existait depuis 1947, en tant qu'organisation chargée de superviser le système commercial multilatéral.
[2] Voir à ce sujet le colloque intitulé « Le projet de marché transatlantique » organisé par la Fondation Res Publica le 16 septembre 2013, avec la participation de M. Hubert Védrine, M. Xavier Bertrand, M. Jean-Luc Gréau et M. Jean-Michel Quatrepoint.

-----------------
Le cahier imprimé du colloque "L'exception culturelle" est disponible à la vente dans la boutique en ligne de la Fondation"

Fondation Res Publica I Jeudi 5 Décembre 2013 I | Lu 4721 fois





Derniers tweets
Programme #ResPublica > 22/5 "Civilisation, avec ou sans 's'?" et 29/5 "Où va la #Turquie?". Inscription OBLIGATOIRE https://t.co/s51hBWG8Wq
Mardi 25 Avril - 17:11
Réponse à l'appel des 25 Nobel dans @lemondefr : "Inéluctable crise de l'#euro", par JM #Naulot via @MediapartLeClub https://t.co/nxpas8wN5R
Mercredi 19 Avril - 11:20
Avt notre colloque du 29 mai, lire > "En #Turquie, victoire étriquée pour l’hyperprésident #Erdogan" https://t.co/j0H0QEBZHH #ResPublica
Lundi 17 Avril - 11:30

SUIVEZ LA FONDATION SUR TWITTER

SOUTENIR LA FONDATION
Entreprises ou particuliers, soutenez la Fondation Res Publica

LIBRAIRIE EN LIGNE
Achetez en ligne les cahiers imprimés de la Fondation Res Publica
Fondation Res Publica

52 rue de Bourgogne
75007 Paris France
Tél : +33 (0) 1 45 50 39 50
Fax : +33 (0) 1 45 55 68 73
Contacter la Fondation