Accueil d'Alain Dejammet et Jean-Pierre Chevènement


Accueil d'Alain Dejammet, ambassadeur de France, et de Jean-Pierre Chevènement, président de la Fondation Res Publica, au colloque du 24 novembre 2008, L'Avenir des Balkans.


Accueil d'Alain Dejammet et Jean-Pierre Chevènement
Alain Dejammet
Un bref mot de présentation, car les intervenants sont connus. Bertrand Dutheil de la Rochère a été membre de plusieurs cabinets de Jean-Pierre Chevènement. Il se passionne pour l’histoire des Balkans. Bertrand de Largentaye, conseiller à la Délégation de l’Union européenne auprès de l’OCDE et de l’UNESCO, a été conseiller économique et commercial à Belgrade et membre de la Conférence internationale sur l’ex-Yougoslavie ; il est représentant-adjoint de la Commission à cette Conférence. C’est dire si les arcanes de cette affaire lui sont familiers. Michel Foucher fut conseiller spécial auprès d’Hubert Védrine quand celui-ci était ministre des Affaires étrangères, il était également directeur du Centre d’analyse et de prévision, il est aujourd’hui professeur à l’Ecole normale supérieure. C’est un spécialiste des problèmes de géopolitique, auteur de plusieurs ouvrages et études sur la question des frontières. On peut difficilement trouver plus compétent pour aborder ces problèmes cruciaux et difficiles des frontières.

L’un et l’autre expriment le point de vue d’experts européens, occidentaux, mais il a semblé qu’on ne pouvait pas discuter de cette région du monde sans avoir l’avis d’un représentant du monde slave orthodoxe, du monde russe, qui a été –et qui reste- très proche de cette région : nous nous sommes tournés vers un membre de l’Institut de l’Europe à Moscou qui suit l’ensemble des questions touchant le développement de l’Union européenne et de l’Europe en général mais qui est également un très bon connaisseur des questions françaises : Youri Roubinski, venu de Moscou, spécialement, pour participer à cette rencontre.

Enfin, beaucoup d’entre vous connaissent le rédacteur en chef du Courrier des Balkans, Monsieur Dérens, à qui nous demanderons, après l’intervention de Youri Roubinski, de réagir à l’ensemble de ces présentations à la lumière de sa connaissance de ces problèmes compliqués, qu’il s’efforce de rendre la plus impartiale, la plus objective qui soit.


Jean-Pierre Chevènement
Chacun sait la position particulière des Balkans en Europe. On se souvient que la Première guerre mondiale y est née, du moins en apparence. Mais tout n’a pas commencé avec la Première guerre mondiale. Les Balkans ont une histoire ancienne, longue et ont été de tous temps un confluent de peuples. Je sais gré à Alain Dejammet, président du Conseil scientifique de notre Fondation, d’avoir préparé cette rencontre qui fait appel aux meilleurs spécialistes de cette région, et entend replacer la situation actuelle dans son contexte historique.
Pour parler de cadre historique, nul n’est mieux placé que Bertrand Dutheil de la Rochère. Je lui donne la parole.

Fondation Res Publica I Lundi 24 Novembre 2008 I | Lu 3957 fois


VOIR AUSSI : balkans



Derniers tweets
RT @InstitutDiderot: 🔵#EnLibreAccès🔴 #République🇫🇷#Laïcité 👉Le défi de l'#Islam de #France 👉Le #PointDeVue de Jean-Pierre @chevenement ➡️ h…
Mercredi 2 Août - 13:56
Et cet article de @libe > "#Venezuela, vote funèbre pour la #démocratie" https://t.co/cFwhDWVaZV 2/2
Mardi 1 Août - 15:58
Pour comprendre la crise au #Venezuela > "Les sept protagonistes-clé de la crise au Venezuela" https://t.co/ismsRVchRn via @Figaro_Inter 1/2
Mardi 1 Août - 15:56

SUIVEZ LA FONDATION SUR TWITTER

SOUTENIR LA FONDATION
Entreprises ou particuliers, soutenez la Fondation Res Publica

LIBRAIRIE EN LIGNE
Achetez en ligne les cahiers imprimés de la Fondation Res Publica
Fondation Res Publica

52 rue de Bourgogne
75007 Paris France
Tél : +33 (0) 1 45 50 39 50
Fax : +33 (0) 1 45 55 68 73
Contacter la Fondation